Reconnaître – Apprendre – Se soulager

Remèdes naturels en cas d’allergie


Si la nature fait bien les choses, elle est aussi parfois responsable de l’allergie.

Néanmoins, comme toujours, si en elle se trouve le poison, quelque part ailleurs, elle détient son antidote.

Malheureusement, ce n’est pas si simple que cela, et surtout dans le cas de l’allergie, ou les manifestations sont légion tout autant que les causes.

Alors, trouver un remède unique parait bien impossible. Les molécules naturelles ont leurs limites au même titre que les molécules chimiques.

L’attitude la plus appropriée pour traiter l’allergie de manière responsable et naturelle consiste avant tout à en chercher la cause. Bien la connaître et comprendre comment réagit l’organisme face à son agresseur. Ensuite, une fois que le problème est identifié, il faut se donner les moyens de se protéger de l’allergène, voire de l’éviter. Ce n’est pas toujours facile, parfois même impossible.

La complexité du problème exige notre attention permanente.

Donc, éliminer la cause de l’allergie peut s’avérer possible en partie, quand il s’agit de la poussière, des acariens et des moisissures. Vous devez dans ce cas vous assurer de maintenir votre maison propre, d’éliminer les nids à poussières ou acariens comme les tapis et les moquettes. Pensez à aérer votre maison et au besoin, équipez-vous d’un filtre à air. Vous parviendrez de cette manière à éviter une prise prolongée de médicaments.

Quand il s’agit d’allergie alimentaire, vous devez connaître l’aliment qui ne vous convient pas ou sa composition. Il vous faut bien lire l’étiquette du produit, mais parfois cela ne suffit pas. Vous pouvez acheter dans des magasins spécialisés de la nourriture sans gluten, sans huile de palme…

Vous devez impérativement surveiller votre alimentation pour éviter une crise d’allergie qui pourrait prendre une forme sévère, comme un œdème de Quincke ou une crise d’asthme. Dans le cas où vous êtes bien vigilant, vous évitez la prise de médicament ou ne l’utilisez que dans le cas ou surviennent les premiers symptômes.

Dans le cas de l’allergie saisonnière, on ne peut malheureusement pas déménager chaque saison. Il va donc falloir envisager les traitements les plus appropriés pour éviter une prise permanente de produits chimiques actifs. Cependant, vous pouvez vous aider des plantes suivantes :

-       Les bourgeons de cassis, l’églantier, les feuilles de Plantin lancéolé et la Nigelle de Damas. Vous pouvez demander conseil à un herboriste ou à votre pharmacien spécialisé en remèdes phytothérapeutiques.

-      En remèdes homéopathiques : Histaminum, Poumon histamine, Euphrasia (pour les écoulements oculaires irritants et les éternuements), Allium cepa (pour l’écoulement du nez) et Sabadilla (dans le cas d’éternuements très fréquents et violents)

Vous pouvez aussi faire des séances de yoga pour faciliter la respiration consciente et enrayer ainsi tous les troubles liés à l’anxiété et au stress lorsqu’une crise d’allergie se présente.

Mais dans tous les cas, soyez prudent et demandez conseil à votre médecin, car on ne peut substituer les remèdes naturels à la médecine.

Pour vous aider a trouver votre façon naturelle pour vous soulager, je vais bientôt éditer un ouvrage, en collaboration avec des personnes allergiques, qui vous proposera un panel de solutions pour lutter contre vos allergies naturellement !

 

1 commentaire
  1. L’Echinacée, la plante, en traitement de fond (c’est-à-dire tous les jours!) permet de diminuer les allergies. Je ne l’ai pas essayée personnellement, mais ma mère a de bons résultats chez ses patients. Interdite pendant la grossesse, comme beaucoup de plantes.

Laisser une réponse

Derniers articles

Meta

Adresse

11 rue des chataigniers
85590 St Malo du bois
Skype: arnaud.praile
Site Web: http: / / allergie-ledroit-derespirer.fr
Email: conseils.allergie@gmail.com